université
de Bourgogne

ALIMS, Lauréat du Programme National pour l’Alimentation

Clémentine Hugol-Gential (CIMEOS) s'est vue remettre une généreuse dotation de 40.000€ pour le projet Alimentation et Lutte Contre les Inégalités en Milieu de Santé (ALIMS).

actu-ALIMS2« Ce prix est un joli coup de pouce pour le projet. » Porté par Clémentine Hugol-Gential, Maître de Conférences à l'uB (équipe 3S – Sensoriel, Sensible, Symbolique- du laboratoire CIMEOS), ALIMS fait partie des 19 lauréats sur les 414 propositions présentées au Programme National pour l'Alimentation (PNA).

Financé par le Ministère de l'agriculture, le PNA vise à soutenir et à mettre en lumière des projets innovants, ayant vocation à être démultipliés sur l'ensemble du territoire. Selon Stéphane le Foll, Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt et Porte‐parole du Gouvernement, si le dossier s'est démarqué, c'est qu'il était le seul à traiter de l'hôpital.

ALIMS a pour ambition de remettre le repas au cœur des réflexions de santé :

« Lui redonner un véritable statut de soin, lui redonner du sens et prendre en compte la symbolique du repas qui est souvent perdue lorsque le patient se retrouve dans le cadre hospitalier. Les routines autour du repas changent, il est souvent pris seul dans la chambre par exemple, ce qui prive la personne de son côté convivial », explique la jeune chercheuse.

On peut voir par conséquent une dénutrition des patients et du gaspillage qui sont liés à la perte des repères et du plaisir lors de la prise des repas. Pour pallier ces problématiques, une réflexion et des mesures nouvelles sont articulées autour de trois axes principaux : « Recenser et étudier les pratiques exemplaires liées aux repas en milieu de santé, étudier l'impact de la gestuelle et du langage autour de l'alimentation et le bien-être perçu par les patients, étudier et proposer des solutions contre le gaspillage alimentaire en milieu de santé. »

Un travail d'équipe

ALIMS a été plutôt bien accueilli jusqu'à présent. En effet, ces dernières années ont révélé une meilleure prise en compte des enjeux liés à l'alimentation dans les milieux de santé, dont la création en 2008 de la Journée Nationale de l'Alimentation à l'Hôpital.
Ce projet a été réalisé avec l'appui de la MSH de Dijon et le Réseau Recherche Innovation Transition qui ont contribué à l'ingénierie de projet. Mais leur participation ne s'arrête pas là : Clémentine Hugol-Gential étant fraîchement arrivée à l'uB en août 2014, ils l'ont également aidée à prendre des contacts en local avec notamment la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de Bourgogne (DRAAF) et son équipe de recherche lui a permis d'avoir des contacts au CHU de Dijon.

Le projet ainsi que l'uB dans son ensemble, profiteront de facto d'un rayonnement national, grâce notamment à la communication réalisée par le Ministère autour du PNA. La jeune Maître de Conférences tient néanmoins à souligner que bien qu'elle soit porteuse du projet, c'est aussi « grâce au soutien de l'équipe et du tissu local que j'ai pu faire tout cela en seulement 6 mois. Le cadre de travail à l'uB étant très favorable au développement de ce type de projets. »