université
de Bourgogne

Dominique Sugny, distingué pour ses travaux en imagerie médicale

Dominique Sugny, professeur de physique à l'ICB, vient d'être récompensé par l'Institut des études avancées de l'université de Munich pour ses travaux de recherche. 

Actu-photo sugnyEn quoi consiste le prix Hans Fisher Fellowship ?

D.S. : Il s'agit à la fois d'un prix et d'une bourse, décernés par l'Institut des Etudes Avancées de l'université technique de Munich (TUM) et la Commission européenne. Cette distinction, se composant d'un prix de 30 000 euros auquel s'ajoutent entre 200 000 et 250 000 euros de fonctionnement, vise à soutenir des jeunes chercheurs partout dans le monde dans un projet de recherche collaboratif sur 3 ans avec des chercheurs allemands de cette université. 

Le prix Hans Fisher est remis tous les 3 ans et récompense des chercheurs dans de multiples domaines d'études. Cette année, 10 chercheurs ont été distingués, dont 3 en physique. 

Pour quelles recherches avez-vous été distingué ?

Je travaille depuis 5 ans avec des chercheurs allemands sur des questions de contrôle optimal et d'optimisation des images en imagerie médicale. J'interagis beaucoup avec des mathématiciens, des chimistes et des spécialistes de l'imagerie médicale. Nous cherchons à développer ensemble une technique mathématique, le "contrôle optimal", qui permet d'améliorer la qualité d'une image en agissant directement sur sa construction et sa mesure. 

Pour l'instant, nous avons montré qu'il était possible d'utiliser le contrôle optimal dans une expérience in vitro. L'objectif était de maximiser le contraste d'une image donnée sur un échantillon chimique reproduisant les caractéristiques du sang oxygéné et du sang desoxygéné. Cette bourse récompense ces premières recherches et va nous aider à développer le projet à plus grande échelle, dans le domaine de l'in vivo dans des applications cliniques à moyen terme. Nous espérons montrer une expérience de principe in vivo dans les 3 ans et pouvoir proposer nos techniques à des industriels dans les 10 ans

Comment allez-vous utiliser ce don ?

Dans un premier temps, nous allons mener des expériences au niveau animal. De nombreux tests vont être réalisés pour trouver les conditions optimales d'application de notre approche, celles où elle est la plus efficace et la plus intéressante.  Jusqu'à présent, nous nous sommes surtout concentrés sur la recherche fondamentale, mais notre objectif dans les prochaines années est de montrer l'efficacité de notre approche à des industriels, et de partager nos techniques et nos découvertes avec les cliniques et les hôpitaux. 

La fiche de Dominique Sugny sur le site de l'ICB
Dominique Sugny, nouvel Hans Fisher Fellowship (en)