Logo
Print this page

Julien Fatome soutenu par un ERC Starting Grant pour son projet PETAL : Exploiter les richesses méconnues de la lumière pour communiquer !

La commission européenne des European Research Council (ERC) a attribué une subvention pour les recherches sur le contrôle de la polarisation de la lumière dans les fibres optiques à Julien Fatome, checheur à l'uB.

Les ERC (European Research Council) Starting Grants visent à soutenir des talentueux chercheurs, à la pointe ou en voie de l'être, désirant constituer leur propre équipe de chercheurs et mener des recherches indépendantes en Europe. Cette subvention cible les chercheurs prometteurs, qui ont démontré leur potentiel à se hisser au rang de leaders indépendants de la recherche. Elle soutient la création de nouvelles équipes de recherche d'excellence.

Projet : PETAL – Auto-Polarisation de la lumière dans les fibres optiques :
Les richesses méconnues de la lumière pour communiquer.

Le projet PETAL (Polarization condEnsation for Telecom AppLications) propose une approche radicalement différente du contrôle de la polarisation de la lumière dans les fibres optiques. Il se concentre tout d'abord sur une propriété fondamentale de cette onde : son état de polarisation. Si les photographes connaissent bien les filtres « polarisateurs », il est moins évident d'avoir une idée concrète de la notion de polarisation. La lumière est une onde électromagnétique qui se propage. Elle vibre dans une direction, c'est la polarisation. En général, celle-çi est orientée « dans tous les sens » et tourne de façon aléatoire, elle est imprévisible ! Si l'on ramène toutes ces directions en une seule orientation, alors on dit qu'on polarise la lumière.

L'idée novatrice développée dans PETAL est d'explorer et d'exploiter une propriété originale de la lumière à auto-organiser son état de polarisation dans une fibre optique. L'une des applications sera d'intégrer ce type de fonctions optiques dans les futurs réseaux de télécommunications de sorte à migrer progressivement vers des réseaux optiques de plus en plus intelligents.

Portrait de Julien Fatome
Après des études à l'école supérieure d'ingénieurs de recherche en matériaux ESIREM de Dijon, Julien Fatome a effectué sa thèse au Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (UMR 6303 CNRS/Université de Bourgogne) sous la direction du professeur Guy Millot sur la propagation d'informations par fibre optique à ultra-haut débit, thèse soutenue en 2004. Par la suite, il entre au CNRS comme ingénieur de recherche au sein de ce même laboratoire. Depuis, ses activités de recherche se concentrent sur l'étude d'effets non linéaires dans les fibres optiques appliqués au développement de fonctions optiques pour le traitement tout-optique de l'information, en particulier le contrôle tout-optique de la polarisation. Julien Fatome est auteur de plus de 60 publications dans des revues internationales à comité de lecture, de plus de 70 actes de conférence et de 3 brevets.

 

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.