Logo
Print this page

La Bourgogne-Franche-Comté à l'affût des météorites

La Bourgogne-Franche-Comté à l'affût des météorites

Chaque année, la NASA estime à 84 000 le nombre de météorites qui s'écrasent sur Terre, dont une dizaine terminerait leur trajectoire en France. Pourtant, on ne retrouve sur le sol français qu'une seule météorite tous les 10 ans... Alors plutôt que de scruter attentivement la voûte céleste chaque nuit et espérer en apercevoir une, la tâche a été confiée à un réseau de caméras.

C’est tout l’intérêt du projet FRIPON (Fireball Recovery Interplanetary Observation Network), initié en 2016 par le Muséum d’Histoire Naturelle et l’Observatoire de Paris. La Bourgogne Franche-Comté compte 9 caméras, dont deux hébergées à l'université de Bourgogne : une à Chalonsur-Saône et une autre à Dijon. Cette dernière a été installée au-dessus du laboratoire Interdiscplinaire Carnot de Bourgogne (ICB), sur le toit du bâtiment Sciences Mirande.

Consultez le communiqué de presse

Merci aux acteurs qui ont contribué à cette mise en place : la Direction du Numérique de l'Université de Bourgogne, l'Atelier de Physique du Laboratoire ICB, le Laboratoire ICB, le Président de l'Université de Bourgogne et toute l'équipe FRIPON.

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.