université
de Bourgogne

La lumière, entre arts et sciences

Promu par l'UNESCO, 2015 est « L'année internationale de la lumière ». À cette occasion, différents événements ont lieu dans le monde. En Bourgogne, c'est l'uB qui porte le projet Lumières Et Découvertes (LED).

Voulant démontrer le rôle ceActu-logo projet ledntral de la lumière dans les sciences, les arts et la culture, le projet LED est estampillé « Arts et Sciences ». Kamal Hammani, maître de conférences en physique au Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB), travaille sur la propagation guidée de la lumière dans des fibres optiques et nano-guides. De ce fait, il est intervenu en tant qu'« invité du 12h30 » au Musée des Beaux-Arts de Dijon.

Une bonne excuse pour expliquer aux curieux certains des aspects physiques de cette énergie. Que ce soit la manière dont sont perçues les couleurs au travers d'œuvres de Charles Lapicque, le fonctionnement de l'œil et du cerveau grâce au trompe-l'œil de Jean-François de Le Motte, ou encore comprendre pourquoi le ciel est bleu à travers les peintures de Charles François Lacroix de Marseille.

Cette rencontre était aussi l'occasion de montrer sous un jour nouveau, certaines œuvres qui jalonnent le musée. D'après le physicien, « la lumière et les couleurs sont la même chose » : suivant la composition de la matière (la peinture par exemple), celle-ci va absorber la lumière blanche (d'où proviennent les couleurs) et en renvoyer une partie : c'est ainsi que l'on percevra une teinte plutôt qu'une autre.

La lumière, un rôle primordial

Au départ, « L'année de la lumière » est un projet porté auprès de l'UNESCO par John Dudley de l'Université de Franche-Comté. L'ambition est de dépasser les frontières, qu'elles soient nationales ou disciplinaires. Si c'est 2015 qui est choisie, c'est pour une raison historique. En effet, c'est durant l'année 1015 que les découvertes scientifiques ont connu une avancée majeure et un changement de perspective avec le Traité d'Optique d'Alhazen.

Un sujet qui débouche sur de nombreux horizons. Comprendre les pixels, la 3D, pourquoi le ciel est bleu, orangé ou noir suivant qu'il soit au zénith ou qu'il se couche... Autant de questions qui peuvent rester sans réponses pour les non-initiés.

Puisqu'elle est même à l'origine de la vie grâce à la photosynthèse, c'est un rôle central qui est joué par la lumière. Elle est également déterminante dans des domaines aussi divers que les sciences, l'art et la culture. Beaucoup de découvertes scientifiques l'utilisent et ont des implications directes dans nos quotidiens et dans la société : imagerie médicale, écrans, lecteurs DVD... La liste est longue.

Pour en savoir plus, le projet LED prévoit des actions et de grands événements tout au long de l'année, dont la soirée à l'Atheneum le 9 avril et la Nuit des Chercheurs 2015 !