université
de Bourgogne

MT180 : le prix "coup de cœur" du public pour deux doctorantes de l'uB

MT180 : le prix "coup de cœur" du public pour deux doctorantes de l'uB

La finale régionale du concours s'est déroulée le 4 avril devant un amphithéâtre comble. Chloé Laubu et Aline Robert-Hazotte ont toutes deux reçu le prix "coup de coeur" du public. Elles sont issues de l'école doctorale Environnement-Santé. 

Aline Robert-Hazotte est doctorante au sein de l'unité mixte de recherche Centre des sciences du goût et de l'alimentation (AgroSup Dijon / université de Bourgogne, CNRS, iNRA). Lors de la finale, sa thèse "Impact des enzymes du métabolisme des odorants sur la perception olfactive chez l'Homme" est devenue "Etude d'un mécanisme dirigé par des enzymes, sorte de nettoyeurs biologiques, à l'intérieur du nez humain. Ce mécanisme intervient dans la façon dont l'Homme perçoit les odeurs de son environnement."

La présentation de Chloé Laubu (unité mixte de recherche Biogéosciences - université de Bourgogne, CNRS), intitulée "De l'intérêt d'être un poisson optimiste !", n'a pas seulement convaincu le public : elle a également reçu le prix "coup de coeur" du jury à l'issue des délibérations. Sa thèse porte sur le caractère adaptatif de la personnalité et des émotions (heuristiques et prise de décision en contexte sexuel chez un cichlidé monogame).

Découvrez leur prestation :

Au terme de la soirée, elles se sont vu remettre chacune un chèque de 150 euros en partenariat avec la CASDEN et UBFC. 

La grande gagnante est Justine Lobbé, doctorante à l'UTBM, pour sa présentation "Pour un développement et une conception de produits pour tous". Elle représentera UBFC lors de la demi-finale nationale le 13 juin à Paris aux côtés de 27 autres candidats. Félicitations à toutes les trois !