université
de Bourgogne

Un doctorant de l’Université de Bourgogne à l’honneur dans Scientific American

Loïc Stefan, étudiant brillant en 3ème année de thèse, a été choisi pour être interviewé par la prestigieuse revue scientifique américaine généraliste : Scientific American

Actu-loic-Stephan-2013Le 6 Décembre 2012, le CNRS a annoncé à ses membres qu'il venait de signer un protocole d'accord avec le Conseil pour les conférences des lauréats du prix Nobel et la Fondation Lindau des conférences des prix Nobel pour faire partie du réseau des partenaires académiques de la Fondation regroupant environ 200 institutions renommées de plus de cinquante pays.

Cet accord lui permet « de proposer une liste limitée à 12 noms d'étudiants, doctorants ou post-doctorants particulièrement brillants, intéressés à participer aux conférences de la trentaine de prix Nobel qui se réunissent chaque année à Lindau en Allemagne.

Cette rencontre, la 63ème du genre (du 30 juin au 5 juillet 2013), est consacrée à la chimie ; elle est unique en ce sens ou elle permet aux participants de rencontrer directement des prix Nobel (35 seront présents cette année) ainsi que des personnalités publiques d'importance.

L'ICMUB (Institut de Chimie Moléculaire de l'Université de Bourgogne) a décidé de présenter la candidature de Loïc Stefan, étudiant particulièrement brillant en 3ème année de thèse sous la direction du Dr. David Monchaud. Il a eu la chance d'être parmi les 12 étudiants français sélectionnés par le CNRS et parmi les 625 étudiants internationaux présents à cette conférence (de 78 nationalités différentes), 30 ont été choisis et interviewés par la prestigieuse revue scientifique américaine généraliste Scientific American.

Loïc Stefan est le fier représentant de l'ICMUB et par delà, de la recherche bourguignonne, non seulement sur les bords de Lac de Constance (en Allemagne) mais également dans les colonnes d'un prestigieux journal américain.

Plus d'informations : Lire l'interview de Loïc Stefan sur le site internet de la revue.