université
de Bourgogne

Une presse de Frittage Flash à l’uB au service de la recherche et des industriels

Son inauguration en septembre 2010, a été l'occasion d'un workshop « Presses de Frittage Flash : Applications et Potentialités » qui a réuni près de 80 chercheurs et industriels et a permis de faire connaitre et de faire le point sur les possibilités qu'offre cette technologie.
Welience, société de transfert de l'université de Bourgogne en fait, partiellement, un outil de R&D au service des industriels.

Cette presse de Frittage flash permet :

Via Welience, la marque d'uB filiale, société de transfert de l'université de Bourgogne :

  • de fournir des prestations (travaux de R & D, réalisation de petites séries) pour des partenaires industriels, d'accélérer et de faciliter leurs projets de développements et d'attirer de nouveaux projets dans le domaine de la métallurgie des poudres,
  • plus généralement de fournir des prestations aux « donneurs d'ordre » intéressés par le potentiel de la technologie SPS dans un environnement garantissant la sécurité et la confidentialité,
  • des prestations auprès de laboratoires de recherche publics ou privés,

Via l'équipe de recherche universitaire, MaNaPI/ICB :

  • d'être le support de travaux fondamentaux de l'équipe de recherche universitaire sur laquelle repose le niveau de performance de la machine,
  • d'assurer une formation auprès de nos étudiants.

Historique du Frittage Flash à Dijon.
Une équipe de recherche de l'Université de Bourgogne (MGF/LRRS, devenue MaNaPI/ICB) a eu de longue date la préoccupation d'élaborer des matériaux très bien densifiés mais avec des microstructures très fines que l'on nomme aujourd'hui des « Nanomatériaux ». Poussés par ce besoin, dans la seconde moitié des années 90, des chercheurs de cette équipe sont allés se familiariser avec une technique émergente dans un laboratoire précurseur de l'Université de Davis, en Californie : la technologie FAST (Field Assisted Sintering Technology) qui est essentiellement connue sous l'appellation SPS (Spark Plasma Sintering). Les résultats furent très rapidement concluants et, en 1999, un brevet, reposant sur cette technique, a été pris pour l'élaboration de nano-intermétalliques denses par frittage réactif dans une machine SPS (1).

Immédiatement, nous avons souhaité promouvoir cette technologie et l'importer en France et, dans la mesure du possible, faire de Dijon un site pilote. Cette nouvelle technologie était déjà très développée en Asie (plus de 200 presses au Japon dont 40% en milieu industriel) alors qu'elle ne se trouvait que dans quelques laboratoires universitaires aux USA, en Chine et en Europe. Au tout début des années 2000, grâce à l'initiative et au soutien d'une collectivité territoriale, un projet ambitieux a été élaboré ; il devait permettre l'implantation, dans l'agglomération dijonnaise, de cette technologie et de la mettre au service des industriels tout en la faisant reposer sur les compétences de l'équipe universitaire. Autant nous avons concrétisé notre premier objectif (une dizaine de machines de ce type, dont deux en milieu industriel, sont aujourd'hui reparties en France) autant l'implantation à Dijon a été laborieuse malgré un savoir-faire des chercheurs qui n'a cessé de s'enrichir au travers de fructueuses collaborations, tant à Davis (CA, USA), tant à Dresde (Allemagne).

C'est cependant aujourd'hui chose faite ; une machine, capable de répondre aux besoins de R & D des industriels, a pu être acquise grâce aux efforts conjoints de la Région Bourgogne et du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional), pour un montant d'environ 550 k€ également répartis entre les deux entités. Celle-ci est à ce jour la plus puissante machine de ce type implantée dans un laboratoire de recherche publique en France (Elle autorise, par exemple, la réalisation de pièces d'un diamètre maximum de 150 mm alors que les autres sont limitées à 80 mm voire 40 mm). Elle est implantée dans un local spécialement aménagé au sein de la Faculté des Sciences et Techniques à l'Université de Bourgogne et est opérationnelle depuis l'automne 2009. C'est son inauguration officielle qui sera organisée le 13 septembre 2010, à l'occasion de laquelle est organisé un workshop « Presses de Frittage Flash : Applications et Potentialités ». Celui-ci va réunir entre 70 et 80 chercheurs et industriels et permettra de faire connaitre et de faire le point sur les possibilités qu'offre cette technologie.

Contacts :
Frédéric BERNARD - Welience / Responsable Pôle Frittage FLASH
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Jean-Claude NIEPCE - Welience / Conseiller scientifique Pôle Frittage Flash
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06 14 09 57 22
03 80 39 61 65