université
de Bourgogne

OSNI #121

Chaine de pendule de soliton Chaine de pendule de soliton | Mission Culture Scientifique

L'OSNI #121 est solitaire...

Cet instrument pédagogique présenté dans le cadre de l'Exposition Mouvement, la science prend son élan à l'Atheneum est une chaîne de pendules. Elle permet de créer une excitation de type soliton : une onde de grande amplitude et de relativement faible extension spatiale, capable de se propager sur de longues distance dans se déformer et à vitesse constante. Il suffit de soulever quelques pendules à l'extrémité de la chaîne pour observer la propagation de l'onde soliton.

La toute première observation d'un soliton a été faite par un ingénieur hydrodynamicien John Scott Russel en 1834, qui suivit pendant plusieurs kilomètres, le long d'un canal près d'Edinburgh, une grande onde solitaire de forme et de vitesse constante. Depuis, l'étude des solitons en physique permet d'étudier des phénomènes tels que la propagation de certaines ondes en hydrodynamique ou la propagation de signaux dans les fibres optiques... Cette chaîne de pendule a été fabriquée au sein du laboratoire de physique dans les années 1980.

Retrouvez cet objet dans le cadre de l'Exposition Mouvement, la science prend son élan qui se tient du 8 février au 23 mars 2017 à l'Atheneum. La Mission Culture Scientifique a sollicité l'ensemble des équipes des laboratoires de l'université de Bourgogne en posant cette question : Pour vous le mouvement, c'est quoi ? Cette exposition souhaite montrer qu'il y a une grande diversité dans les façons d'aborder le Mouvement en fonction des disciplines.

 

L'exposition Mouvement, la science prend son élan a été conçue dans le cadre du Programme ARTSCIENCES. Vous trouverez plus d'information sur le site de l'Atheneum.Mouvement, la science prend son élan a été conçue dans le cadre du Programme ARTSCIENCES. Vous trouverez plus d'information sur le site de l'Atheneum.