université
de Bourgogne

OSNI#96

OSNI#96

Un presse-agrumes ? L’OSNI#96, c’est maintenant !

L’OSNI#96 ne sert pas à produire un jus de fruits… mais il permet de calculer la fréquence d’un son ! Il s’agit d’une sirène double de Helmholtz fabriquée par les ateliers parisiens de Rudolf Koenig à la fin du XIXe siècle.

OSNI96-1Cet instrument d’acoustique est composé de deux sirènes, fixées sur le même axe vertical, et entre lesquelles est placé un compteur. Chaque sirène est constituée d'un disque en laiton. Le disque inférieur est fixe, tandis que le disque supérieur est mobile autour de l’axe. Chaque sirène est également composée d’une entrée d’air, reliée à un tuyau en caoutchouc.

De l’air est soufflé dans le tuyau entraînant un sifflement et la rotation du disque mobile. Plus le disque tourne vite, plus le son est aigu. Le compteur donne le nombre de tours. La sirène est mise à l’unisson avec l’instrument dont on veut mesurer le son. Le nombre de tours effectués par le disque détermine le nombre de vibrations par seconde.

Cette sirène double de Helmholtz est issue de la collection conservée au laboratoire FEMTO-ST de l’université de Franche-Comté.

 

 

Vous souhaitez découvrir cet OSNI ?
Faites un tour à l'exposition [ MUSIQUES ET SCIENCES ]
à l'atheneum du 8 mars au 8 avril 2016 !
Plus d'infos ici