université
de Bourgogne

Impôts

Impôts sur le revenu

En France, il est important de déclarer ses revenus chaque année car l'impôt sur le revenu n'est pas automatiquement déduit de votre salaire mensuel.

Il existe plusieurs circonstances selon lesquelles vous devez envoyer une déclaration de revenus :

  • vous avez perçu un salaire d'un organisme français;
  • vous exercez une activité professionnelle, salariée ou non;
  • vous résidez en France de façon régulière (plus de 6 mois par an).

Tous les types de revenus - salaires, allocations chômage etc. - doivent être déclarés auprès du service des impôts. Remplir une déclaration de revenus n'implique pas nécessairement le paiement d'un impôt sur le revenu : selon vos revenus, il est possible que vous n'ayez aucun impôt à payer, mais déclarer ses revenus reste une obligation. Cette déclaration est également utilisée comme base de calcul des taxes locales si vous louez un bien immobilier.

Si vous résidez actuellement en France ou si vous avez résidé en France au cours de l'année 2016, vous devrez déclarer à l'administration fiscale française vos revenus perçus au cours de l'année 2016.

Si vous déclarez vos revenus en France pour la première fois, vous devez imprimer le formulaire de déclaration des revenus (formulaire n°2042) et l'envoyer par courrier postal au Service des impôts des particuliers du centre des finances publiques de votre domicile avant le 17 mai 2017.

Si vous avez déjà déclaré vos impôts en France, vous disposez déjà alors d'un avis d'impôt d'une année antérieure et d'un numéro fiscal : vous devez déclarer vos revenus en ligne. La date limite pour vous déclarer dépend de votre département de résidence.

Pour plus d'informations, renseignez-vous sur le site de la Direction générale des Finances publiques.

 

Taxe d'habitation

Il s'agit d'un impôt propre à votre logement, qui tient compte de la superficie, de l'état d'entretien, de l'environnement, et de la commune.

La taxe d'habitation est établie annuellement, en fonction de votre situation au 1er janvier de l'année d'imposition. Même si vous déménagez en cours d'année ou si vous ne résidez plus en France, vous restez imposable à l'adresse où vous habitiez au 1er janvier. Vous recevrez l'avis d'imposition dans le courant du dernier trimestre de l'année civile.

En plus de la taxe d'habitation, vous devrez également vous acquitter de la contribution à l'audiovisuel public si vous avez ou aviez un poste de télévision.

Bon à savoir : certains étudiants peuvent être exonérés de taxe d'habitation, notamment ceux qui logent en résidence universitaire gérée par le CROUS, dans un foyer de jeunes travailleurs ou dans une chambre meublée chez l'habitant. De même, si vous logez à l'hôtel ou au sein de la Maison internationale à Dijon, vous n'avez pas à payer la taxe d'habitation.

Pour plus d'informations, renseignez-vous sur le site de la Direction générale des Finances publiques.