université
de Bourgogne

Matériaux et Procédés Avancés

Si la science des matériaux et leur mise en forme est une science plusieurs fois millénaires, les défis restent nombreux et cruciaux notamment parce que les technologies de demain nécessiteront des matériaux aux propriétés toujours améliorées.

Parmi les enjeux stratégiques, on peut citer la recherche de nouveaux designs, économiquement viables et permettant, soit d'assurer une fonction non atteinte, soit d'alléger une structure, l'étude de moyens d'obtention de composants métalliques ou composites innovants répondant aux contraintes économiques et environnementales d'actualité (économie de matières premières et d'énergie), ainsi que l'obtention de matériaux dont la surface possède des propriétés d'usage spécifiques pour améliorer la durabilité des composants. Il est aussi nécessaire de se positionner par rapport au tissu socio-économique régional dont 50% des emplois industriels concernent les domaines des matériaux, de la métallurgie et des procédés. Le rôle des centres académiques sera de consolider leur approche scientifique pour soutenir l'innovation de ces industries.

Positionnement du projet

D'une manière générale, la mise en œuvre de procédés d'élaboration et de mise en forme de composants de plus en plus complexes, nécessite une maîtrise totale des effets induits par le procédé dans la matière. Elle ne peut donc plus se contenter d'un développement des techniques existantes fondé sur des améliorations ponctuelles issues de simples essais (recherche incrémentale) mais requiert une véritable approche scientifique qui soit à la fois fondamentale et pluridisciplinaire. Cette stratégie doit pouvoir affronter les enjeux comme les nouveaux designs pour assurer des multi-fonctions, l'innovation dans les moyens d'élaboration et l'obtention de composants à durabilité contrôlée. Ces enjeux techniques sont associés à des enjeux sociétaux comme le besoin de sécurisation nécessitant des analyses prédictives (simulations) des procédés et des propriétés d'emploi en conditions réelles. Il s'agira de développer la combinaison d'outils numériques et expérimentaux reposant sur des modèles physico-chimiques décrivant les étapes déterminantes des processus d'élaboration, de fonctionnalisation, d'usinage et d'assemblage. Les couplages, comme celui de la modélisation à l'échelle moléculaire ou atomique des processus aux interfaces à celles du comportement aux échelles plus familières aux ingénieurs, permettront de proposer des outils rigoureux et compétitifs, d'aide à la conception et à la décision.

Secteur Scientifique : Photonique et matériaux avancés
Coordinateur scientifique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Coordinateur adjoint : Roland OLTRA (UB) et Gérard POULACHON (ENSAM Cluny)

Laboratoires / équipes internes porteurs : 
Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne, LaBoMaP (ENSAM Cluny)

Laboratoires / équipes internes partenaires :
28 ETP, Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne